L’alchimie d’Alexandre 35 ans après 10 séances

L’alchimie d’Alexandre 35 ans après 10 séances

(Pour respecter la confidentialité du travail les noms sont modifiés) Il y a 11 mois Alexandre vient me voir pour la première fois, il se sent en souffrance psychologique avec beaucoup d'inhibitions, de complexes. Il ne voit personne, ne sort pas et a une existence qui ne le satisfait pas. Son moral est très fluctuant il refuse la vie. Fils unique, de parents isolés avec peu de contacts. Il habite toujours chez ses parents. Très sensible et émotif, Alexandre se sent bloqué dans sa tête et dans son  corps. Il ne s'aime pas et se trouvait moche. Pour passer à l'action, il prend beaucoup de temps, très indécis. Il a vécu une enfance difficile. En plus Alexandre a des problèmes intestinaux. Nous mettons en place son objectif prioritaire (positif, précis, clair et actif ) : "Je me mets en oeuvre pour être à l'aise dans mes contacts avec le monde extérieur". Dès la 1ère séance